Cet article est une retranscription d’une newsletter envoyée aux personnes inscrites à la mailing list Sketchnotes : Facile ! Si vous souhaitez recevoir, vous aussi, des trucs, astuces et bons conseils pour améliorer votre pratique de la Pensée Visuelle : CLIQUEZ ICI.

 

Moi, ce que j’aime, ce sont les sketchnotes impactantes.
Elles ne sont pas forcément « jolies » mais…
Elles m’émeuvent.
Elles mêlent harmonieusement les éléments visuels et textuels.

En un mot :
Elles sont : E-FFI-CA-CES !

Parce qu’elles m’enseignent quelque chose.
Elles résument parfaitement une conférence, une formation ou un livre.
Tu vois de quoi je parle, BEATRICE ?

Ces chouettes planches inspirantes que l’on voit sur les réseaux sociaux et devant lesquelles on reste un peu « scotchés ».

Si tu me suis, c’est sûrement ton cas aussi.
Mais, sur les réseaux sociaux, on voit seulement la planche finalisée…

« Comment arriver à de tels résultats ? »
Comment réaliser des planches propres, nickels, visuelles et impactantes ?

Surtout quand on ne sait pas dessiner
,
comme c’était mon cas lorsque j’ai commencé à sketchnoter !

Tiens, peut-être as-tu déjà vécu cette histoire :
Tu participes à un salon dans ton domaine d’activité (moi c’était le e-learning).
Il est 10h.
Tu t’installes parmi les participants dans la salle de conférence.
Tu t’apprêtes à écouter un super intervenant : tu le connais, tu l’adores.
C’est sûr : le sujet va te passionner.

Et là tu te dis :
« cette fois, je fais une sketchnote qui va tout déchirer ! »

Tu évites de te mettre à côté d’une connaissance : elle risque de te déconcentrer (#modeAsocialON) ! Car tu es bien décidé-e à ne ressortir de cette salle qu’après avoir finalisé LA planche qui tue !
Tu te concentres.
Tu respires un bon coup…
Et c’est parti pour 45 minutes de prise de parole.

Passionnant…ah oui…c’est passionnant…
« Mais ça, c’est important ou pas ?
Et cet exemple, je le garde ou ça risque de prendre de la place pour rien ?
Rhho…et ça, je l’illustre comment ?
Je ne sais pas dessiner le mot qu’il vient de prononcer, moi ! Oh M#@µ*#~, le temps que je trouve l’illustration, il est déjà passé à autre chose…Qu’est-ce qu’il vient de dire déjà ?
Il vient de dire qu’il passait à la 2ème partie et j’ai déjà rempli les trois quarts de ma feuille…aïe aïe aïe ! » et bis repetita…

Le résultat ?
Tu préfères l’oublier…
Parce que c’était pas du tout comme ça que tu l’imaginais.
3 pages gribouillées, vaguement illustrées, des couleurs dans tous les sens, aucune hiérarchie des informations.

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
^
^
^
^
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
ça ?
C’est le gros blanc en milieu de page dont tu ne sais que faire…!

Déception.
Et même : avoue-le, ça te déprime un peu.
Et tu planques ta planche et ton carnet de notes au fond de ton sac…jusqu’à la prochaine fois…comme quand tu avais une mauvaise note à l’école…

« Mes Sketchnotes sont nulles…»

« Vraiment le sketchnoting, c’est pas pour moi… »

Mais « Comment ils font ces super sketchnoteurs que je vois sur Twitter ?
Pfff…de toutes façons, c’est normal, j’ai toujours été nul-le en dessin… »

Bon allez, on arrête là la torture parce que je pense que tu vois de quoi je parle !
Et comme tu as pu le comprendre : j’ai été comme toi…dans ce fichu salon du e-learning.

Et sache-le : tous les sketchnoteurs passent par là.

Le sketchnoting ce n’est pas un « don » mais, comme tout, cela s’apprend.

On a dans l’idée de faire des planches hyper « chiadées », esthétiques, colorées.
Des planches avec des textes et des éléments visuels dans tous les sens.
Des personnages dans diverses positions.
Des caricatures.
Des liens, des séparateurs.
Plein de couleurs…

Au final : on en oublie l’essentiel.
Le véritable objectif d’une planche de sketchnote c’est quoi ?

 

SYNTHETISER !

de synthétiser, de résumer.
C’est ne conserver que la « substantifique moëlle ».
L’important, c’est le contenu : les messages clés, l’information à retenir.
Pourquoi ?
Pour disposer d’un support facile à relire qui te permette, à toi ou tes lecteurs, de mieux mémoriser.
Point.

« OK, et comment je fais ça, Béa ? »
En réalité, c’est très simple.

Il y a 3 éléments que tu dois repérer dans le discours à sketchnoter.
Oui, seulement 3 !
1.       L’annonce du plan
2.       Les grandes parties
3.       Les messages clés et citations
C’est tout.
« Ok, super Béa…t’as pas plus stupide comme conseil ? »

Non, en réalité, c’est l’un des meilleurs conseils que je puisse te donner !
Mais ceux qui rament en sketchnoting ne le mettent pas en application !

Je t’explique :

  • L’annonce du plan t’aide à choisir la disposition des éléments sur la page.
  • Les grandes parties de l’intervention : te donnent les titres de chaque zone de ta sketchnote.
  • Les messages clés sont au nombre de 3 à 5 (pas plus !) dans une prise de parole de 45 minutes maxi.

C’est tout !

Pas besoin de matériel coûteux pour sketchnoter.
Pas besoin d’un don particulier pour dessiner (les bonhommes bâtons, ça le fait !)
Pas besoin de passer des heures sur tes planches pour obtenir un résultat correct.

Non, juste ces 3 points à repérer, à attraper à la volée.

C’est ainsi que je sketchnote depuis près de 6 ans maintenant !
Ô, bien sûr, il y a d’autres choses à savoir pour faire des planches de sketchnotes qui déchirent.
Mais l’essentiel, je t’assure, tient dans ces 3 éléments.

En suivant ce simple conseil, tu peux déjà très bien t’en sortir !

Et si tu veux aller plus loin, j’ai une méthode complète : je l’ai peaufinée au fil du temps et je l’enseigne.
Cela donne la formation la plus complète du marché sur le sujet, en e-learning et en langue française !

C’est la méthode que j’utilise systématiquement pour réaliser mes planches de sketchnotes :
Pendant des conférences
Des réunions
Des formations
Lorsque je lis des livres ou des articles de magazines

C’est LA méthode qui m’a permis récemment de produire des dizaines de planches pour un client (32 planches pour être précise !) la preuve ici !

Réalise des planches de sketchnotes impactantes, et tu pourras

  • augmenter drastiquement ton taux de mémorisation (on parle de +550% d’augmentation du taux de rétention !) ou celui de tes lecteurs
  • partager tes planches et ainsi faire remarquer tes réalisations, te distinguer au sein de ton organisation ou sur les réseaux sociaux

Cette formation a été conçue pour tous les apprentis sketchnoteurs.

Elle est particulièrement adaptée pour ceux qui :

  • pensent qu’ils ne savent pas dessiner
  • ont des difficultés à filtrer les informations
  • n’arrivent pas à disposer proprement les éléments sur la page
  • veulent un vrai plan d’action étape par étape
  • souhaitent obtenir du feedback sur leurs réalisations avec des axes d’amélioration

mais aussi pour ceux qui veulent :

  • peaufiner leur pratique
  • comprendre les règles graphiques qui expliquent la puissance d’une planche sur une autre
  • arrêter de procrastiner et s’y mettre vraiment !

Clique ici pour y accéder : https://school.imaginographe.com/formation-devenir-sketchnoteur-pdv-2018/ 

En revanche, elle n’est pas adaptée aux personnes qui :

  • ont vaguement l’idée de s’y mettre
  • veulent apprendre à dessiner (ce n’est pas une formation de dessin)
  • veulent apprendre le Mindmapping
AU PROGRAMME

Tu apprendras à :

  • Réaliser des planches de sketchnotes esthétiques, impactantes et efficaces
  • Sketchnoter en toutes circonstances pour toi ou pour les autres, même dans des conditions extrêmes (intervenant brouillon, salle bruyante, éléments parasites)
  • Gérer l’espace : disposer les éléments sur la page sans prise de tête
  • Dessiner tout ce que tu veux même si tu es nul-le en dessin
  • Adopter le flow, la posture du facilitateur graphique pour sketchnoter en temps réel et sans stress
  • Savoir quoi sketchnoter, quoi mettre de côté
  • Ce qu’il ne faut JAMAIS FAIRE (au risque de perdre complètement tes lecteurs en cours de route)
  • Illustrer tes planches avec des éléments signifiants et impactants
  • Vous distinguer en utilisant les bonnes couleurs à bon escient
  • Ecrire lisiblement même si tu as une écriture de médecin
  • Partager tes planches (les nettoyer en utilisant un logiciel gratuit)
  • Tirer des astuces de l’univers de la bande dessinée
  • Un accès à un groupe privé sur Facebook pour échanger sur le sujet et partager tes planches, recevoir du feedback
  • Tu peux également m’envoyer tes planches pour que je te fasse mes retours et te donne des axes d’amélioration.

Cette formation est vendue en temps normal à 347,00 euros et j’ai décidé de faire une offre spéciale Black Friday car en 2019 cette formation va sortir de mon catalogue de formations publiques.
C’est donc une des dernières occasions qui t’est offerte d’acheter cette formation.
En savoir plus : https://school.imaginographe.com/formation-devenir-sketchnoteur-pdv-2018/

Je te laisse imaginer à présent…
Tu te rends dans une réunion ou une conférence.
Tu t’installes.
L’animateur commence son intervention.
Toi, tu sais exactement ce que tu dois sketchnoter.

Relax.

Tu te prends même le temps de papoter avec ton voisin quand l’intervenant fait une digression !
45 minutes après, tu finalises ta planche tandis que l’intervenant salue le public.

Ta planche est nickel.

L’essentiel y est : les messages clés sont en relief.
Et tu te tapes même le luxe de peaufiner les couleurs.
Ton voisin jette un œil et lance un « Wow ! » admiratif ! Et te demande « mais comment t’as fait ça ?! C’est génial ! Je peux prendre une photo ?! »

L’idée c’est de faire de toi un sketchnoteur à part entière.
Un de ceux dont on suit les planches dans ton organisation ou sur les réseaux sociaux.
Une personne qu’on repère, qui se distingue par la qualité visuelles et intrinsèques de ses synthèses.

Comment suivre cette formation ?
Il s’agit d’une formation en ligne complète.
Tu peux regarder cette formation de partout à ton rythme.
Tu passes par-dessus mon épaule car je te montrer beaucoup de chose en mode « caméra de bureau ».
Tu as accès au groupe Facebook pour partager tes réalisations et demander mes feedbacks et ceux des autres participants (ils sont plus de 100 sur le groupe Facebook !)
Et tous les 15 jours, on se parle par caméra interposée, via des sessions de groupe pendant lesquelles tu peux me poser toutes tes questions en direct !

Allez, à tout de suite, de l’autre côté : https://school.imaginographe.com/formation-devenir-sketchnoteur-pdv-2018/

Béatrice

PS : Ah, j’oubliais, Cette offre est valable jusqu’au 18 novembre à minuit. Et j’offre un livre version papier « Sketchnote Time » aux 10 premiers inscrits après l’envoi de cet e-mail !)
PSS : je te rappelle que la formation sortira de mon catalogue de formations à la fin de l’année.
PS final : ah oui, désolée pour la longueur de ce mail…!